Le paradis des anges


Rejoignez le forum, c'est rapide et facile

Le paradis des anges
Le paradis des anges
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» bonjour
la conservation des champignons Icon_minitimeJeu 18 Juil - 21:52 par tibouchon

» Image du jour (mdrrrrrrrrrrr)
la conservation des champignons Icon_minitimeJeu 7 Mar - 5:47 par crodan00

» Carnet du jour
la conservation des champignons Icon_minitimeJeu 7 Mar - 5:41 par crodan00

» Cartes météo
la conservation des champignons Icon_minitimeJeu 7 Mar - 5:08 par crodan00

» Horoscope
la conservation des champignons Icon_minitimeJeu 7 Mar - 5:01 par crodan00

» Paris-Nice
la conservation des champignons Icon_minitimeJeu 7 Mar - 4:52 par crodan00

» Résultats
la conservation des champignons Icon_minitimeJeu 7 Mar - 4:46 par crodan00

» pommes au carambar
la conservation des champignons Icon_minitimeLun 25 Fév - 14:08 par jaja200

» Tournoi des 6 nations
la conservation des champignons Icon_minitimeLun 25 Fév - 7:19 par crodan00

»  Ailerons de poulet au curry
la conservation des champignons Icon_minitimeJeu 24 Jan - 4:33 par jaja200

»  Amandines au chocolat
la conservation des champignons Icon_minitimeJeu 24 Jan - 4:28 par jaja200

» Ananas confit Saint-Valentin
la conservation des champignons Icon_minitimeJeu 24 Jan - 4:26 par jaja200

» Noix de Saint-Jacques aux poireaux
la conservation des champignons Icon_minitimeJeu 24 Jan - 4:22 par jaja200

» Cassoulet aux lentilles
la conservation des champignons Icon_minitimeJeu 24 Jan - 4:20 par jaja200

» pour JAJA
la conservation des champignons Icon_minitimeJeu 24 Jan - 3:57 par jaja200

» Dakar 2013
la conservation des champignons Icon_minitimeMer 9 Jan - 7:21 par crodan00

» Refrain d'hier
la conservation des champignons Icon_minitimeLun 7 Jan - 7:14 par crodan00

» Poèmes de victor hugo
la conservation des champignons Icon_minitimeLun 7 Jan - 7:10 par crodan00

» Grotte de Lascaux
la conservation des champignons Icon_minitimeLun 7 Jan - 7:03 par crodan00

» TIMBRES FRANÇAIS de 1871
la conservation des champignons Icon_minitimeLun 7 Jan - 7:00 par crodan00

» meilleurs voeux 2013
la conservation des champignons Icon_minitimeMar 1 Jan - 9:24 par crodan00

» Bonne Année 2013
la conservation des champignons Icon_minitimeLun 31 Déc - 18:47 par Admin

» Bon réveillon a tous
la conservation des champignons Icon_minitimeLun 24 Déc - 20:39 par crodan00

» JOYEUX NÖEL2012
la conservation des champignons Icon_minitimeVen 21 Déc - 19:47 par Admin

» Décès de Georges Bellec (membre des Frères Jacquesl)
la conservation des champignons Icon_minitimeLun 17 Déc - 6:52 par crodan00

» Farce à chapon
la conservation des champignons Icon_minitimeDim 16 Déc - 4:56 par crodan00

» Panettone de Noël
la conservation des champignons Icon_minitimeDim 16 Déc - 4:49 par crodan00

» Soupe de Saint Jacques et de moules
la conservation des champignons Icon_minitimeDim 16 Déc - 4:38 par crodan00

» décés de Maurice Herzog
la conservation des champignons Icon_minitimeVen 14 Déc - 18:48 par crodan00

» Tour de france 2013
la conservation des champignons Icon_minitimeMar 27 Nov - 7:41 par crodan00

» Bienvenue martine59 et Joséphine140
la conservation des champignons Icon_minitimeLun 26 Nov - 12:54 par crodan00

» Bienvenu CATEX, lionelb, dersim et Obscur
la conservation des champignons Icon_minitimeLun 26 Nov - 12:50 par crodan00

»  GP Moto 2012
la conservation des champignons Icon_minitimeLun 26 Nov - 4:56 par crodan00

» Formule1 2012
la conservation des champignons Icon_minitimeLun 26 Nov - 4:12 par crodan00

» Boulettes de veau et salade de pommes de terre
la conservation des champignons Icon_minitimeJeu 8 Nov - 22:26 par jaja200

» Pavés dorés à la semoule
la conservation des champignons Icon_minitimeJeu 8 Nov - 21:23 par jaja200

» Croquants du midi
la conservation des champignons Icon_minitimeJeu 8 Nov - 21:20 par jaja200

» Tajine traditionnel (Maroc)
la conservation des champignons Icon_minitimeJeu 8 Nov - 21:16 par jaja200

» Couscous poulet et merguez facile
la conservation des champignons Icon_minitimeJeu 8 Nov - 21:15 par jaja200

» Boeuf Bourguignon rapide
la conservation des champignons Icon_minitimeJeu 8 Nov - 21:12 par jaja200

LE PARADIS DES ANGES
 
Partenaires
Tchat Blablaland
bienvenue aux paradis des anges
    
Sauvage Kelly  Crodan
sondage
sondage votez merci
Août 2021
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier

Livre d’or

Sauvage kelly Crodan

Le Deal du moment : -70%
Oxymetre de pouls professionnel (fréquence ...
Voir le deal
5.99 €

la conservation des champignons

Aller en bas

la conservation des champignons Empty la conservation des champignons

Message par Admin Jeu 5 Nov - 12:05

la conservation des champignons Conser11


1. Pour les nettoyer :
Déjà, une première recommandation à tous chercheurs de champignons qui destinent sa récolte à la consommation, est de se munir d'un couteau de poche si possible muni d'une petite brosse, pour un premier nettoyage sur le terrain : couper les bouts, et brosser les restes de terre, de feuilles et tout autre parasite qui encombre le champignon. Déjà très propre, celui- ci sera déposé délicatement dans votre panier en osier, pour que la récolte respire et ne commence à s'oxyder ( proscrire tout contenant en plastique ).
De retour au domicile, tout naturellement le nettoyage sera fonction :

de la nature des champignons, ( à chair molle ou consistante, à lames ou à pores, grands ou petits, ..)
de leur utilisation, ( immédiate ou conservation ou séchage ou congélation ..)
des normes de sécurité à observer. ( par exemple la littérature conseillera pour certaines espèces de les blanchir ou de les cuire fortement ou peut-être de pouvoir les consommer crus.)
Donc, bien évidemment, tout un tas de paramètres qui vont conduire à un nettoyage particulier pour chaque champignon.
De grands spécialistes de la gastronomie vous expliqueront que le trempage nuit à la tenue et la saveur du champignon en le gorgeant d'eau et qu'il va noircir après le lavage. Et ils ont raison, oui mais, c'est une caricature qui donne mauvaise conscience aux adeptes du nettoyage à grandes eaux.

Comment pourrait on nettoyer une belle sparassis crispa autrement qu'en la trempant dans une eau vinaigrée et la rinçant soigneusement j'allais presque dire trous par trous. Ou alors, imaginez une très belle récolte de trompettes de la mort (excellents comestibles et non mortels contrairement à ce que pourrait laisser entendre le nom) agrémentée de quelques belles poignées de chanterelles en tubes, dans ce cas, je prépare une belle quantité d'eau que je sale et vinaigre, puis je jette les champignons dans cette eau que je remue énergiquement et ressors trompettes et chanterelles à la main ou à l'écumoire pour laisser tout le sable au fond du récipient, et avec le même principe on termine par un ou deux rinçages.

Maintenant, prenons le cas d'une récolte de cèpes de belle grosseur et consistante; là : un couteau et une brosse douce ou un pinceau à poils durs pour parfaire le bas du pied, et un chiffon légèrement humide pour le chapeau. Dans ce cas, c'est vrai, il faut éviter de tremper dans l'eau, les pores se gorgeraient totalement d'eau, dénaturant la qualité du champignon.

Pour les champignons que l'on va pouvoir consommer crus, encore un problème de principes. Pour faire une salade de champignons de Paris crus, je ne peux m'empêcher de les passer sous l'eau courante en pensant à toutes les mains qui les auront touchés avant de terminer dans mon panier. Les essuyer tout de suite dans un linge bien sec. Pour ceux récoltés en forêt ou lisières, parcs ... le problème est identique. Même s'ils paraissent propres, rappelons nous des recommandations faites pour tous les petits fruits rouges que l'on trouve lors de nos promenades, il est strictement recommandé de ne rien consommer cru sans lavage préalable, car possibilité de transmission croisée des urines d'animaux vers l'homme. Donc et à mon avis, ce qui vaut pour les fruits rouges je le considère entier pour les champignons. De toutes façons, prudence, très peu de champignons peuvent être consommés crus.

2. La dessiccation :
C'est une méthode simple qui convient particulièrement bien aux espèces à chair mince telles les mousserons, trompettes des morts, chanterelles d'automne, petites morilles ou à des champignons plus épais mais alors coupés en fines lamelles de quelques millimètres. Les grosses morilles pourront elles être coupées en deux ou quatre, mais ça c'est une autre histoire.
C'est une excellente méthode qui conviendra particulièrement bien aux mousserons, morilles, shii-take, trompettes qui voient ainsi leurs arômes renforcés.
Partant du principe que pour le séchage on ne peut laver les champignons, il faudra les nettoyer directement sur le terrain en supprimant toutes traces de terre ou autres résidus de cueillette, pour éviter de souiller la récolte. Ne prendre bien évidemment que des sujets jeunes, parfaitement sains, sans aucune trace de larves, et parfaitement identifiés.
Pour un séchage de bonne qualité, il faudra trouver un local bien sec, ventilé et chaud, le grenier fera parfaitement l'affaire, ou la cave à côté d'un radiateur ou d'une source de chaleur. Mais il faut que ce séchage s'effectue le plus rapidement possible; si les champignons ou lamelles fines ne craquent pas sous la pression des doigts ou bout de 4-5 jours maximum, c'est que l'endroit ne bénéficie pas des meilleurs conditions et la qualité s'en ressentira.
Pour le matériel, rien de plus simple. Il faut que les champignons à sécher reposent sur un support permettant à l'air de circuler parfaitement, un fin filet tendu sur un support conviendra parfaitement. Moi, je les ai confectionnés tout simplement avec quelques planches clouées en cadre sur lesquelles j'ai agrafé des filets de pommes de terre en matière synthétique coupés et cousus ensemble. Certains auteurs parlent de treillis ou grillages, à mon avis c'est une solution moyenne qui peut entraîner des réactions d'oxydation du métal au contact des champignons humides.
Pensez à l'utilisation de moustiquaires pour écarter les indésirables.
Pour illustrer cette méthode, je vous propose le séchage du reste d'une récolte d'Oreilles de Judas effectué en trois jours, près d'un radiateur à la cave. Bien sûr une fois l'opération réalisée, il ne reste plus grand chose, et on pourra entreposer les champignons séchés dans des bocaux bien hermétiques, ou sacs en plastique type congélation bien fermés.

Pour pouvoir réutiliser ces champignons séchés, trempez les environ 10-15 min dans l'eau tiède, rincez les de plusieurs eaux, et utilisez les comme ceux séchés du commerce.

4. La congélation :

Sans doute la méthode de conservation la plus simple à mettre en oeuvre, mais qui à tendance à ramollir certaines espèces à chair ferme. Il faudra éviter de les congeler crus, et prendre les mêmes précautions que pour le séchage .
Après les avoir bien lavés, deux méthodes possibles. Vous pouvez soit les blanchir dans une eau frémissante et salée environ 5 minutes, ou les faire rejeter leurs eaux de végétation dans une poêle à feu vif avec un peu d'huile, puis jetez l'eau qu'ils ont rendue. Pour le reste, les deux méthodes se rejoignent. Il faut les égoutter et je conseillerais de les entreposer sur des linges propres pour les sécher partiellement avant de les mettre dans des sacs plastique, ou bocaux en verre. Faire sortir un maximum d'air avant de bien refermer les sacs plastique et les entreposer au congélateur.
Méthode bien pratique pour préparer à l'avance de petites portions spéciales omelettes, rôtis, soupes ou autres préparations
Pour leurs utilisations, inutile de les décongeler d'avance, mais utilisez les directement sortis du congélateur, comme n'importe quel champignon frais.

En guise d'exemple, voilà le cas typique d'utilisation de la congélation : de retour de cueillette, nous sommes devant un beau panier garni de trois petites Sparassis crispa ou Clavaire crépue, mais aussi d'une belle récolte de rosés des prés, champignons assez fragiles et que l'on cuisinera ce soir.
Par contre, nos trois Sparassis qui sont des champignons supportant très bien la congélation, nous allons de ce pas faire un petit sachet à congeler pour une prochaine utilisation.


laisser tremper 5 min les champignons dans une eau vinaigrée pour déloger les compagnons indésirables,
bien rincer et égoutter sur papier absorbant,
remplir un sachet congélation, en faire le vide d'air, fermer à l'aide du ruban métallique, couper le plastic superflu et congeler immédiatement.

5. La stérilisation :
C'est une méthode qui demande un peu plus de temps et de matériel, et qui sera mise en oeuvre dans le cas de récoltes plus importantes. Ce type de conservation peut convenir pour toutes les sortes de champignons, en prenant soin toujours de ne prendre que des sujets frais ....
Pour le reste, blanchissez les champignons 4 minutes dans une eau bouillante, salée avec environ 15-20 gr de sel par litre. Égouttez les et rafraîchissez les immédiatement dans une bonne quantité d'eau, égouttez à nouveau puis rangez les dans les bocaux presque jusqu'au trait de remplissage. Remplir les bocaux ainsi garnis d'une eau salée et poivrée, posez capsules ou caoutchoucs, fermez et stérilisez 2 heures à 100° ou même pas une heure à 105°.

Pensez à disposer les bocaux dans le stérilisateur en isolant chaque bocal d'un linge, pour éviter qu'à l'ébullition, les récipients ne s'entrechoquent et ne se dégradent. La stérilisation terminée, laissez refroidir l'ensemble toute la nuit, et lorsque vous sortez les bocaux, bien vérifier que le niveau à l'intérieur de ceux-ci n'a pas augmenté, ce serait un signe de mauvaise étanchéité => donc à rejeter. Pensez aussi qu'un bocal se mérite, à l'ouverture il va falloir user de toutes ses forces pour atteindre le précieux contenu, et si tel n'était pas le cas, il faudra rejeter le bocal.

7.Conservation à l'huile
Pour champignons fermes comme les cèpes, girolles, pied de moutons...
:Là encore, plusieurs méthodes, une première assez simple, la seconde un peu plus lourde avec stérilisation, mais pour des temps de conservation plus longs;

- bien nettoyer les champignons, les couper en lamelles, les faire rejeter leur eau de végétation en les passant rapidement dans une poêle sans matière grasse ( poêle antiadhésive) , puis les blanchir dans une eau salée et vinaigrée, et enfin les sécher sur papier absorbant. Prendre des bocaux stérilisés, bien ranger les champignons, les couvrir d'huile. A consommer dans les 6 mois.

- passons sous silence le fait qu'il faut aussi nettoyer, et passons tout de suite au blanchiment des champignons à effectuer dans une eau bouillante et salée environ 5 min. Les rafraîchir immédiatement. Les égoutter sur linge ou papier et les disposer dans les bocaux. Recouvrir les champignons d'une huile bien chaude, garnir les bocaux de caoutchoucs ou capsules suivant matériel, et stériliser 20 min à 105°. Ainsi préparés, ils pourront être conservés un an.

_________________
Qu'un ami véritable est une douce chose! Il cherche vos besoin au fond du coeur: il vous épargne la pudeur De les decouvrir de lui même Un songe,un rien,tout lui fait peur Quand il s'agit de ce qu'il aime.
administrateurla conservation des champignons Kelly_11
Admin
Admin
Admin

Nombre de messages : 2851
Age : 56
Loisirs : lecture dessin cuisine decoration science bricolage jardinage lol et bien d'autre
Date d'inscription : 12/01/2007

Feuille de personnage
des:

https://le-paradis-des-anges.forumactif.fr

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser