Le paradis des anges
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» bonjour
L'aloes Icon_minitimeJeu 18 Juil - 21:52 par tibouchon

» Image du jour (mdrrrrrrrrrrr)
L'aloes Icon_minitimeJeu 7 Mar - 5:47 par crodan00

» Carnet du jour
L'aloes Icon_minitimeJeu 7 Mar - 5:41 par crodan00

» Cartes météo
L'aloes Icon_minitimeJeu 7 Mar - 5:08 par crodan00

» Horoscope
L'aloes Icon_minitimeJeu 7 Mar - 5:01 par crodan00

» Paris-Nice
L'aloes Icon_minitimeJeu 7 Mar - 4:52 par crodan00

» Résultats
L'aloes Icon_minitimeJeu 7 Mar - 4:46 par crodan00

» pommes au carambar
L'aloes Icon_minitimeLun 25 Fév - 14:08 par jaja200

» Tournoi des 6 nations
L'aloes Icon_minitimeLun 25 Fév - 7:19 par crodan00

»  Ailerons de poulet au curry
L'aloes Icon_minitimeJeu 24 Jan - 4:33 par jaja200

»  Amandines au chocolat
L'aloes Icon_minitimeJeu 24 Jan - 4:28 par jaja200

» Ananas confit Saint-Valentin
L'aloes Icon_minitimeJeu 24 Jan - 4:26 par jaja200

» Noix de Saint-Jacques aux poireaux
L'aloes Icon_minitimeJeu 24 Jan - 4:22 par jaja200

» Cassoulet aux lentilles
L'aloes Icon_minitimeJeu 24 Jan - 4:20 par jaja200

» pour JAJA
L'aloes Icon_minitimeJeu 24 Jan - 3:57 par jaja200

» Dakar 2013
L'aloes Icon_minitimeMer 9 Jan - 7:21 par crodan00

» Refrain d'hier
L'aloes Icon_minitimeLun 7 Jan - 7:14 par crodan00

» Poèmes de victor hugo
L'aloes Icon_minitimeLun 7 Jan - 7:10 par crodan00

» Grotte de Lascaux
L'aloes Icon_minitimeLun 7 Jan - 7:03 par crodan00

» TIMBRES FRANÇAIS de 1871
L'aloes Icon_minitimeLun 7 Jan - 7:00 par crodan00

» meilleurs voeux 2013
L'aloes Icon_minitimeMar 1 Jan - 9:24 par crodan00

» Bonne Année 2013
L'aloes Icon_minitimeLun 31 Déc - 18:47 par Admin

» Bon réveillon a tous
L'aloes Icon_minitimeLun 24 Déc - 20:39 par crodan00

» JOYEUX NÖEL2012
L'aloes Icon_minitimeVen 21 Déc - 19:47 par Admin

» Décès de Georges Bellec (membre des Frères Jacquesl)
L'aloes Icon_minitimeLun 17 Déc - 6:52 par crodan00

» Farce à chapon
L'aloes Icon_minitimeDim 16 Déc - 4:56 par crodan00

» Panettone de Noël
L'aloes Icon_minitimeDim 16 Déc - 4:49 par crodan00

» Soupe de Saint Jacques et de moules
L'aloes Icon_minitimeDim 16 Déc - 4:38 par crodan00

» décés de Maurice Herzog
L'aloes Icon_minitimeVen 14 Déc - 18:48 par crodan00

» Tour de france 2013
L'aloes Icon_minitimeMar 27 Nov - 7:41 par crodan00

» Bienvenue martine59 et Joséphine140
L'aloes Icon_minitimeLun 26 Nov - 12:54 par crodan00

» Bienvenu CATEX, lionelb, dersim et Obscur
L'aloes Icon_minitimeLun 26 Nov - 12:50 par crodan00

»  GP Moto 2012
L'aloes Icon_minitimeLun 26 Nov - 4:56 par crodan00

» Formule1 2012
L'aloes Icon_minitimeLun 26 Nov - 4:12 par crodan00

» Boulettes de veau et salade de pommes de terre
L'aloes Icon_minitimeJeu 8 Nov - 22:26 par jaja200

» Pavés dorés à la semoule
L'aloes Icon_minitimeJeu 8 Nov - 21:23 par jaja200

» Croquants du midi
L'aloes Icon_minitimeJeu 8 Nov - 21:20 par jaja200

» Tajine traditionnel (Maroc)
L'aloes Icon_minitimeJeu 8 Nov - 21:16 par jaja200

» Couscous poulet et merguez facile
L'aloes Icon_minitimeJeu 8 Nov - 21:15 par jaja200

» Boeuf Bourguignon rapide
L'aloes Icon_minitimeJeu 8 Nov - 21:12 par jaja200

LE PARADIS DES ANGES
 
Partenaires
Tchat Blablaland
bienvenue aux paradis des anges
    
Sauvage Kelly  Crodan
sondage
sondage votez merci
Janvier 2020
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Calendrier Calendrier

Livre d’or

Sauvage kelly Crodan


L'aloes

Aller en bas

L'aloes Empty L'aloes

Message par Admin le Sam 1 Mar - 16:33

L'aloes L_aloe12






L’aloès
"La plante du millénaire aux milles vertus"
Nom latin: Aloe vera, Aloe Barbadensis ou Aloe Vulgaris. Famille: Liliacées. Nom commun: Lys du désert L’Aloe Vera ou Aloe Barbadensis est l’une des 300 variétés d’Aloès qui appartient à la famille des Liliacées (comme l’ail, la ciboulette, l’oignon, l’asperge, la tulipe, le lys) et fait partie de la classe des Monocotylédones. On l’appelle donc communément l’Aloès ou également Lys du désert.

Son histoire millénaire :

Utilisée tant pour les besoins des être humains que pour les animaux, en usage interne ou externe, le gel ou le mucilage de la feuille appelé aussi "pulpe", est réputé depuis plusieurs millénaires (existence de trace archéologiques et littéraires sur plus de 4 millénaires). De tout temps, elle a été utilisée par les populations vivant dans les régions propices à son développement. La pulpe fraîche étant fragile et instable, seuls les récents procédés naturels de stabilisation permettent sa très large diffusion actuelle.

Son apport vitalisant et reminéralisant :

Il stimule des dynamiques analogues de vitalisation et de régénération chez l’être humain et l’animal. La dévitalisation et déminéralisation profonde dans certaines pathologies peut-être source d’affaiblissement ou de déséquilibre (en hyper ou hypo) de pratiquement toutes les sphères énergétiques et fonctionnelles de l’organisme (digestive, hepato-biliaire, rénale, cardio-circulatoire, respiratoire, hormonale, immunitaire, ostéo-articulaire, neuropsychique, cutanée...). Ces déséquilibres énergétiques et fonctionnels peuvent ensuite éventuellement contribuer, en partie, à l’apparition ou à l’aggravation de maladies somatiques ou organiques. L’aloès, par son apport en nutriment et surtout la meilleurs biodisponibilité des aliments qu’elle favorise entraîne un "arrosage cellulaire" sans aucun doute bénéfique à l’ensemble des fonctions organiques.

Sa richesse inimitable :

Selon les analyses scientifiques, la pulpe contient plus de 99% d’eau vitalisée et rafraîchissante comprenant plusieurs dizaines de micro substances vitales et nutritives : La miraculeuse feuille d’Aloe-Vera contient plus de 75 éléments nutritifs et 200 autres composants ainsi que 18 minéraux (7 des 8 essentiels et 11 des 14 secondaires), 18 acides aminés et 12 vitamines, des sucres mono et polysaccharides (nourrissant notamment les processus immunitaires), des enzymes (contribuant essentiellement à la digestion), des acides (salicylique, ascorbique...) ce qui la rend 2 fois plus riche que le liquide amniotique et 3 fois plus que le placenta !

Ses propriétés essentielles :

Digestives : stomachique, cholagogue et laxative.
Vulnéraires : liées à ses actions bactéricide, hémostatique, anesthésique, cicatrisante et anti-inflammatoire.
Nutritionnelles : dans le cadre de la complémentation alimentaire avec rééquilibration biologique et stimulation des défenses immunitaires de l’organisme.
Cosmétologiques : hydratation et nourrissant de la peau en profondeur et stimulation de la prolifération cellulaire (fibroblaste du derme) qui en font un véritable revitalisant cutané.
Son examen scientifique :

Depuis plusieurs dizaines d’années, de nombreux travaux et études scientifiques montrent (selon leurs critères spécifiques), le bien-fondé de sa réputation. Par exemple, le Docteur Danhof a montré que l’eau vitalisée à la pulpe d’aloès, pénètre 4 à 6 fois plus rapidement et plus profondément que l’eau. Elle apaise, rafraîchit, hydrate, revitalise, minéralise, régénère 6 à 8 fois la production des cellules fibroblastes qui fabriquent la collagène du tissu conjonctif de la peau (dont l’activité et la fabrication diminuent avec le vieillissement, le dessèchement, le rayonnement solaire, le vent, le froid, la pollution la carence qualitative en micronutriments malgré une fréquente suralimentation quantitative...ce qui entraîne l’apparition des radicaux libres). Ces observations expliquent, d’un point de vue scientifique, sa réputation comme cosmétique pour entretenir une peau pulpeuse, soyeuse et pour atténuer les effets du vieillissement. Ses propriétés vulnéraires sont également reconnues : analgésique, anti-inflammatoire, antiseptique, revitalisante, cicatrisante, régénératrice cellulaire (pour toute sorte de traumatismes, contusions, déchirures, plaies, crevasses, brûlures par "coup de soleil" ou rayons X / radioactifs ou encore ébouillantements) et certaines dermatoses (acnés, herpès, verrues, ulcères, eczémas, psoriasis...).

Ses formes d’utilisation :

Teinture mer
Granule ou solution contenant ces mêmes extraits dilués et "dynamisés"
Ampoule
Pulpe en complément alimentaire buvable stabilisée par pression froid (la formule la plus efficace, les propriétés de la plante se trouvant ainsi préservées à leur état naturel puisque non stérilisée)
N.B : il est à noter que le gel (mucilage de la plante) appelé aussi "pulpe", ne présente aucune toxicité, l’aloïne (seule toxine existante dans la plante) se trouvant uniquement dans l’écorce de la feuille.

Sa posologie :

Une "once" étant l’unité de mesure utilisée au États-Unis, correspondant à 30 ml, semble être le dosage journalier minimum pour assurer son bon équilibre et le maintien d’une bonne santé. En cas de maladie, la dose sera augmentée avec les précautions nécessaires en fonction du problème et le suivi d’un spécialiste compétant. Il est conseillé de suivre les recommandations des notices d’information qui accompagnent les diverses spécialités existant sur le marché ou de lire certains documents spécialisés, sachant qu’il n’existe aucune contre-indication ou risque d’accoutumance.

L'aloes Globe414


Ma conclusion :

L’aloe-Vera est devenu aujourd’hui, grâce aux nouvelles formes de présentation, un "végétal médecin" de tout premier plan qui peut guérir souvent, et soulager toujours, de multiples problèmes de santé plus ou moins graves avec une grande efficacité et une totale innocuité. Alors, à chacun de savoir pleinement en bénéficier.

_________________
Qu'un ami véritable est une douce chose! Il cherche vos besoin au fond du coeur: il vous épargne la pudeur De les decouvrir de lui même Un songe,un rien,tout lui fait peur Quand il s'agit de ce qu'il aime.
administrateurL'aloes Kelly_11
Admin
Admin
Admin

Nombre de messages : 2851
Age : 55
Loisirs : lecture dessin cuisine decoration science bricolage jardinage lol et bien d'autre
Date d'inscription : 12/01/2007

Feuille de personnage
des:

https://le-paradis-des-anges.forumactif.fr

Revenir en haut Aller en bas

L'aloes Empty Aloe Vera : la plante aide, le corps agit

Message par Admin le Lun 12 Oct - 10:26

L'aloes Aloes10

L’Aloès (Aloe Vera) fait partie des plantes dites adaptogènes, c’est-à-dire qui augmentent la capacité de notre corps à s’adapter aux conditions qu’il traverse. Avec ses nombreux nutriments fortement bio-disponibles, son mucilage frais est un véritable organisateur de vie qui aide nos cellules à réagir et se renouveler.
La première question qui vient, c’est pourquoi cet engouement somme toute récent pour l’aloe vera ?
Cette plante est connue depuis des temps très anciens. Nous en retrouvons des traces écrites dès l’antiquité, à toutes les grandes périodes martiales où il est question de soigner les soldats blessés, mais aussi de se préserver de maladies, de contagions. L’histoire montre comment les conquérants s’imprégnaient des pratiques locales de soins basées sur l’Aloès, qui rapprochait déjà les hommes. Hippocrate fait mention de nombreux succès thérapeutiques avec l’Aloès, et on doit l’expression « docteur en pot » à Christophe Colomb, qui ne jurait que par lui pour préserver ses marins des maladies, plus spécialement du scorbut et de la malnutrition. Aujourd’hui, il existe des procédés qui permettent une exploitation en quantité tout en respectant la plante, et il est vrai que ses déclinaisons sont devenues nombreuses. Mieux connu du public, son utilisation est facile et son efficacité toujours réelle. Il y a bien sûr aussi des industriels plus ou moins scrupuleux qui surfent sur la vague Aloès, on trouve des produits de synthèse où l’Aloès est parfois à l’état de trace. On nous a déjà fait le coup avec les huiles essentielles.
Que contient l’Aloès pour avoir des propriétés aussi larges ?
Je pars toujours de cette plante lorsque je donne une formation, car son action est à la fois très large et facile à comprendre. Sa composition en éléments nutritifs est très riche et suffisamment complète pour offrir une action synergique. D’abord, l’Aloès apporte 18 acides aminés sur les 22 dont notre corps a besoin pour fabriquer ses protéines. Parmi eux, on retrouve 7 des 8 acides aminés dits essentiels, que notre corps ne peut fabriquer lui-même et qui doivent donc être apportés par la nourriture. Il y a ensuite une vingtaine de minéraux et une douzaine de vitamines, tous nécessaires aux transformations cellulaires et aux échanges vitaux. On trouve aussi beaucoup de polysaccharides, indispensables à la fabrication du collagène, cette substance qui permet à notre peau de se renouveler.
Mais il y a plus important. L’Aloès fait partie des plantes dites adaptogènes, c’est-à-dire qui augmentent la capacité de notre corps à s’adapter aux conditions qu’il traverse. Les principes de la plante n’agissent pas sur un problème en particulier, mais facilitent, relancent au besoin, l’activité générale de l’organisme afin que son action se porte là où le besoin se fait sentir. On va donc retrouver des modifications sur tout ce qui peut se réguler : température, pression artérielle, influx nerveux, système hormonal, réponse immunitaire.
Les mécanismes d’action ne sont pas encore tous élucidés, mais on doit probablement cet aspect de l’Aloès à la présence particulièrement équilibrée d’oligo-éléments. Ce sont des minéraux présents dans des quantités très faibles dans notre organisme, mais dont celui-ci a besoin notamment pour faciliter certaines réactions productrices d’énergie, puis pour acheminer cette énergie. Dans le mucilage de l’aloès, ces cristaux en suspension deviennent de véritables organisateurs de vie, aidant à porter tel élément là où existe un manque, ou au contraire à retirer tel autre là où survient une réaction excessive, comme une inflammation ou une allergie.
La question donc n’est pas seulement de savoir ce que la plante contient, mais ce qu’elle est capable d’apporter à l’organisme, qui va bien au-delà dès propriétés chimiques de tel ou tel élément pris isolément. Le vivant est complexe, et tout comme l’être humain, la plante qui le soigne doit être considérée dans son ensemble.
Concrètement, dans quels cas va-t-on l’utiliser, et quels résultats espérer ?
Il me semble utile de rappeler que tous les éléments qui permettent à notre organisme de fonctionner harmonieusement, et donc de se préserver des agressions et des maladies, sont sensés nous être apportés par la nourriture. Je citerai à nouveau Hippocrate qui disait : « que ton aliment soit ton médicament. » Nous savons hélas ce qu’il en est de l’équilibre de notre alimentation, et par conséquent de notre terrain biologique. Ce n’est qu’à ce titre que l’Aloès peut nous aider face à une pathologie : rééquilibrer un terrain miné par des carences. La plante apporte son aide, mais c’est la merveilleuse mécanique du corps qui agit.
Les problèmes de digestion d’abord : grâce à ses nombreux enzymes, l’Aloès facilite la dégradation des aliments à tous les niveaux du système digestif, et assure une meilleure assimilation des nutriments. Cela veut dire aussi qu’en bout de course, nos cellules disposeront plus rapidement et en nombre suffisant des molécules élémentaires dont elles ont besoin pour réagir.
Par conséquent, on s’attend à une réponse dans tout ce qui implique la régénération cellulaire. En externe, il s’agit aussi bien de réparer des lésions cutanées (plaies, brûlures) que de prévenir le vieillissement de la peau. En interne, l’action est attendue sur les parois buccales et digestives qui peuvent être irritées, mais aussi colonisées par des parasites. L’Aloès contribue d’ailleurs à entretenir la flore intestinale.
Au niveau du système immunitaire, les personnes facilement assaillies par les virus, qui souffrent d’infections chroniques ou saisonnières, présentent des carences parfois flagrantes que le gel d’Aloès saura combler. Face aux effets secondaires des chimiothérapies et des traitements lourds, l’Aloès aide à évacuer les toxines qui encombrent l’organisme et l’empêchent de mobiliser ses défenses.
Dans cette même logique de fluidifier la circulation des éléments, l’Aloès est ouvertement décongestionnant, et sera donc utile dans les cas d’affections rénales, de rétention d’eau, d’oedèmes, de varices, et aussi plus couramment face à une sinusite et tout encombrement de la sphère ORL.
Ce sont là les propriétés reconnues de l’Aloès. Il est par ailleurs fait état de son action sur des maladies lourdes comme le cancer ou le sida. Si des résultats clairement positifs ont été constatés ici et là, je ne me permettrais pas d’emboîter le pas de certains distributeurs qui n’hésitent pas à lister le nom des maladies les plus graves dans leurs argumentaires de vente. J’ai la conviction que les plus belles découvertes restent à venir, des scientifiques courageux s’y emploient, parfois en marge des dogmes établis. Ayons la sagesse d’attendre leurs conclusions.
Quelle sont votre expérience et votre approche personnelles ?
La première personne sur qui j’ai eu des résultats, c’est moi-même. Je souffre de spondylarthropathie, une maladie inflammatoire chronique qui finit souvent par causer des dommages aux muqueuses digestives, avec ce que cela emporte de troubles intestinaux et de remontées d’acides gastriques. Une cure de trois mois d’Aloès sous forme buvable m’a permis de mettre un terme à ce problème.
Vis-à-vis de mes patients, je ne cherche pas pour autant à le placer systématiquement dans mes conseils tandis que d’autres plantes me paraissent plus opportunes. Mais j’ai la main large sur l’Aloès et n’hésite pas à l’utiliser en synergie pour appuyer l’action d’autres compléments alimentaires, puisqu’elle facilite la pénétration de leurs principes actifs dans notre organisme.
Sur quels critères choisir ses produits à l’Aloès ?
Il faut comprendre qu’il y a dans l’Aloès deux substances bien distinctes et qui ne doivent pas se trouver mélangées. L’une est la sève qu’on trouve directement sous l’écorce, elle a des propriétés essentiellement laxatives. Elle contient l’aloïne, substance irritante pour les muqueuses intestinales, et donc contre-indiquée à beaucoup de personnes sensibles. L’autre qu’on appelle le mucilage, occupe la partie centrale de la feuille. Composé en majeure partie d’eau, il contient la plupart des principes actifs de l’Aloès. C’est donc de ce dernier seulement que doit être extrait le gel d’Aloès.
Beaucoup de fabricants, dans une optique de gain de productivité, broient les feuilles entières, puis utilisent un filtre à charbon afin de séparer l’aloïne du mucilage. Le procédé n’est pas complètement efficace et laisse passer toujours trop d’aloïne, tout en retenant certains composants utiles du mucilage. Ne vous laissez pas impressionner pas les produits qui mentionnent une teneur à 99,9%, car ce sont souvent les mêmes qui sont obtenus ainsi. Privilégiez ceux qui mentionnent un gel d’aloès directement issu du filet frais.
Le gel d’Aloès est particulièrement instable une fois extrait. Pour être conservé avec toutes ses propriétés, il doit être stabilisé à froid, tout traitement à haute température est à proscrire. La meilleure méthode ce jour pour éviter son oxydation consiste à lui adjoindre certaines vitamines et le laisser incuber. Ce qui nous intéresse est de savoir si la plante va pouvoir transmettre son principe vital à l’homme, il faut donc être attentif à tout ce qui peut venir altérer cette transmission. Que penser par exemple d’une pulpe qui a été réduite en poudre, puis reconstituée avec de l’eau ? Assurez-vous que ce n’est pas le cas !
Un vendeur sérieux qui vous propose un bon produit ne sera jamais avare d’informations précises sur sa composition et son origine. Toutefois, et bien que l’Aloès comme tout complément alimentaire soit en vente libre, il convient de prendre conseil auprès d’un naturopathe lorsqu’on en attend un effet particulier.
Dimitri JACQUES, naturopathe, sophrologue

_________________
Qu'un ami véritable est une douce chose! Il cherche vos besoin au fond du coeur: il vous épargne la pudeur De les decouvrir de lui même Un songe,un rien,tout lui fait peur Quand il s'agit de ce qu'il aime.
administrateurL'aloes Kelly_11
Admin
Admin
Admin

Nombre de messages : 2851
Age : 55
Loisirs : lecture dessin cuisine decoration science bricolage jardinage lol et bien d'autre
Date d'inscription : 12/01/2007

Feuille de personnage
des:

https://le-paradis-des-anges.forumactif.fr

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser